Le spécialiste du consommable de chromatographie
et de préparation d’échantillons
Filtres
  • Diamètre interne
  • Diamètre externe
  • Fabricant
  • Instrumentation
  • Longueur
  • Phase

Principe de fonctionnement de la SPME

 

 

La SPME offre d'importants avantages:

  • Rapide: Réduit le temps de préparation d'échantillon d'environ 70%
  • Economie de solvant
  • Economique et réutilisable: Plus de 50 extractions par fibre en moyenne
  • Polyvalent: s'adapte sur tous systèmes GC ou HPLC et peut être automatisé

 

Le support est une fibre en silice fondue, placée à l'intérieur d'une aiguille creuse amovible. Sur cette fibre est greffée une phase stationnaire, qui détermine la capacité d'extraction.

 

Extraction:

La fibre est plongée dans la solution à analyser ou dans l'espace de tête au-dessus de la solution (on parle d'extraction headspace). Les analytes vont être progressivement absorbés par la phase stationnaire.
Après un temps suffisant appelé temps d'équilibration, il s'établit un équilibre de partage entre la phase solide constituée par la fibre et la phase gazeuse ou liquide.

La fibre est ensuite rétractée dans l'aiguille, retirée de l'échantillon.


Désorption:

La fibre peut être désorbée :

dans un chromatographe en phase gazeuse : la fibre est abaissée dans l'injecteur chaud du chromatographe, les analytes sont thermiquement désorbés puis transportés vers la colonne par le gaz vecteur pour analyse.
dans un chromatographe en phase liquide : la fibre est introduite dans une chambre de désorption où la phase mobile de l'HPLC va éluer les analytes de la phase stationnaire pour les transporter vers la colonne pour analyse.

 

Phase stationnaire:

Les phases disponibles sont :

le polydiméthylsiloxane (PDMS)
le polyacrylate (PA), plus polaire
le polydiméthylsiloxane-divinylbenzène (PDMS-DVB)

 

Assemblage des fibres SPME

 

 

Voir comme Grille Liste
Trier par
Produits par page